Articles

  Le Minitel frappe encore
Catégorie : Pièges sur internet
Ajouté le : 02/11/2012 14:02
Auteur : jerome
Lectures : 78
Commentaires : 0 [ Poster un commentaire ]
Note : Non évalué [ Evaluer ]

Le Minitel, aujourd'hui quasiment enterré par Internet, hante toujours certains abonnés Internet à Orange. Leur facture laisse en effet apparaître des connexions non sollicitées dans la rubrique « Votre accès Minitel ». En cause, des sites peu scrupuleux qui font migrer les internautes vers des services payants... en toute discrétion.



La généralisation des connexions à Internet dans les foyers a poussé le Minitel vers la porte de sortie. Et pourtant, le service télématique fait encore parler de lui, pas toujours en bien. Cet été, plusieurs internautes ont écrit à l'UFC-Que Choisir pour témoigner de leur surprise à réception de leur facture Orange. Le détail des communications laisse en effet apparaître, sous la rubrique « Votre accès Minitel », de mystérieuses connexions au 3629 ou encore au 3617. « Aux dires du service clients, cette rubrique concerne des consultations de sites Internet payants qui sont payés directement par Orange. Pourtant, à ma connaissance, je consulte uniquement des sites gratuits », s'étonne l'un d'entre eux. Le phénomène n'est pas nouveau, des dizaines d'internautes en ont témoigné sur Internet dans différents forums depuis 2006. La surprise est d'autant plus désagréable que les montants peuvent atteindre plusieurs dizaines d'euros... Une abonnée a vu sa facture du mois de juillet 2008 bondir de 24,90 à 53,37 euros. Après avoir mené son enquête, elle a compris que ce surcoût est dû à la consultation des résultats du Brevet des collèges, que son fils passait au printemps dernier. « Si j'avais su que cette consultation allait me coûter 28,47 euros, j'aurais attendu que les résultats soient affichés au collège ! »

Tous les prétextes sont bons

C'est bien par là qu'il faut chercher l'explication. Déguisés en sites de l'Administration (graphismes similaires, couleurs proches), plusieurs sites Internet facturent des services par ailleurs proposés gratuitement sur les sites officiels. Calcul d'allocations logement, simulation du montant de ses impôts... Tous les prétextes sont bons, nous avons pointé du doigt cette pratique à plusieurs reprises. D'habitude, les sites en question (www.telephone-de-la-caf.info, www.vosallocations.com, www.calcul-impots.com...) invitent l'utilisateur à composer sur leur téléphone un numéro surtaxé, en l'informant plus ou moins clairement du coût du service. Cette fois, les abonnés Orange qui nous ont écrit semblent avoir été redirigés implicitement vers des services Minitel, simplement en navigant, clic après clic, comme lors de n'importe quelle session Internet. Là encore, le prix du service est évidemment mentionné le plus discrètement possible... La méfiance est donc de mise. Un conseil pour écarter le risque à coup sûr : désactiver l'accès au Minitel dans votre compte client Orange (rubrique « Mes services ».